// peau neuve ?

27.08.2006 // auteur : Léna // vous avez la parole

Landes_plage.jpgBonjour à tous !

Les vacances sont finies, et c’est avec grand plaisir que je vous retrouve aujourd’hui !

J’en profite pour remercier ceux qui ont partiemment guetté le retour de Good-news, ceux qui m’ont régulièrement demandé de ses nouvelles, ceux qui se sont inscrits à la newsletter, ceux qui nous soutiennent,…

Certains d’entre vous m’ont même proposé de pariciper au projet Good-news (merci). La première occasion de le faire, c’est tout de suite ! Laissez moi vous expliquer…

Depuis quelques semaines, j’ai la chance de travailler au sein d’un réseau professionnel très compétent au service de “l’économie positive“. Conséquence : j’ai beaucoup moins de temps à consacrer à Good-news (que Sophie, Damien et moi avons créé alors que j’étais en congé pour création d’entreprise) et, surtout, j’ai un regard plus averti sur les menaces qui planent au-dessus de nos têtes (changement climatique, choc énergétique…) et plus critique sur la capacité des solutions proposées pour y répondre. Plus exigeant, ce regard se satisfait moins facilement qu’avant de la simple poésie des choses.

Corse_village.jpgRassurez-vous, je fais chaque jour des découvertes très enthousiasmantes, comme des entreprises pionnières, amenées à devenir les leaders de la nouvelle économie car ils allient, grâce à des business models très innovants, bénéfice économique et environnemental. Voltwerk AG, en Allemagne, propose à des entreprises propriétaires de grandes surfaces de toits (hypermarchés, usines…) un service de location de cette surface jusqu’alors inexploitée, et démultiplie ainsi sa capacité de production d’énergie solaire photovoltaïque. Velcan Energy, fondée en 2004, désormais côtée en Bourse pour une capitalisation de 120 millions d’euros, utilise quant à elle les mécanismes de flexibilité du protocole de Kyoto pour rendre des projets de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans les pays en développement plus rapidement rentables.

J’ai aussi découvert tout le pouvoir des solutions “vivantes”, comme les bactéries, qui purifient par exemple nos eaux usées, ou les végétaux, qui grandissent en se nourrissant de notre trop-plein de carbone et se substituent de plus en plus aux matériaux de synthèse, etc.

En fait, dans mon « voyage au pays de ceux qui changent le monde » (certains se souviendront), j’ai franchi une étape. Changer le monde, ce n’est pas seulement rêver avec de belles images comme le filet de brume ou des meubles éco-design. Maintenant, pour moi, c’est soutenir des innovations comme le traitement des déchets par méthanisation ou les processus améliorant la sélection des bactéries. Autant de sujets passionnants, mais qui s’accorderaient mal au ton volontairement plus léger de Good-news.

Corse_ruine.jpgBref, j’ai évolué, donc je dois faire évoluer Good-news. Et, tant qu’on y est, s’il pouvait apporter quelque chose qui n’existe pas sur la toile, ce serait encore mieux…

Pour tout vous dire, j’ai une petite idée, mais j’aimerais, avant de vous la soumettre, avoir les vôtres. Vous êtes nombreux à être fidèles à ce blog, vous en connaissez le ton, et maintenant les tenants et aboutissants. Vous savez ce que vous avez envie de voir sur la toile et, à l’inverse, ce que vous n’aimez pas du tout. Alors dites moi tout ce qui vous passe par la tête ! A nous tous, nous pouvons construire quelque chose de très original !

En plus, bonne nouvelle : grâce à la sortie prochaine du e-Solex, j’espère diviser mon temps de trajet quotidien par 2, soit 1 heure de plus par jour, pour Good-news entre autres !

 

Photos de vacances, en Corse et dans les Landes… 

Adresse Trackback de cet article :
http://www.good-news.fr/2006/vous-avez-la-parole/peau-neuve/trackback/

 

18 commentaires :

Laissé par Cedric
le 27 août 2006 à 22:09

Youhou! Good-news est de retour! Je réfléchie à mes propositions et je reviens commenter ;-)

Laissé par Jean-Hubert
le 28 août 2006 à 12:27

Good News étant pas essence positif dans sa démarche, il te suffit juste de garder cet angle à mon sens.

Présente nous des choses positives et concrètes, ça change du négativisme ambiant. Quelles qu’elles soient !

Bon courage, je reste attentif aux futures évolutions

Laissé par Cedric
le 28 août 2006 à 14:47

Me revoilà. Voilà, je me suis dit que beaucoup de gens via good-news ou autres sites du genre sont d’accord pour dire qu’il faut faire quelque chose mais la plupart (comme moi) ne font au final strictement rien… pourquoi pas une petite rubrique “astuces de tous les jours” ou alors un challenge par jour. En se lancant des défis, chacun fera un petit geste pour la nature, la société, nos amis… Rendre l’espace d’un petit temps le monde qui nous entoure un peu plus beau… (Oh c’est beau ce que je dis… non je déconne mais un principe dans le genre serait pas mal non?)

Laissé par Matthieu
le 28 août 2006 à 23:57

Comme le temps passe vite. Me voilà pris dans une spirale vertueuse d’une agence de communication durable. Commonethic est née pendant que Léna notre animatrice en chef de Good News s’est lancée dans l’aventure BeCitizen. C’est fou ce que ça prend du temps, hein, d’être un créateur d’entreprise et/ou un travailleur dans le domaine du DD? Je suis pour le moment la tête dans le guidon, et je préfère suivre que proposer. :)

Laissé par Léna
le 29 août 2006 à 12:09

Jean-Hubert > Merci !

Cédric > Merci pour ta réactivité (1er retour moins de 5 minutes après mon post) et pour tes idées. Je suis d’accord avec toi : à côté des belles histoires, nous devons nous impliquer, tous, dans notre quotidien. J’adore l’idée des défis. Il y a déjà le Défi pour la Terre, mais on pourrait faire quelque chose de plus concret, autour de challenges précis. Génial ! L’idée des “astuces” est intéressante aussi. D’autres le font déjà (encore le Défi pour la Terre, l’ADEME…), mais on pourrait le faire de manière différente. Par exemple, au lieu de parler de “petits gestes au quotidien” (rien que le terme, trop entendu, m’exaspère), on pourrait être plus “rentre dedans”, du style “comment diviser par 2 sa facture d’éléctricité ?”. On en reparle très vite !

Matthieu > Bravo pour http://www.commonethic.com. Beau design et belle idée ! Tu pourrais nous en dire plus ? Quelle est la spécificité de la communication durable par rapport à la communication classique ?

Laissé par Anabelle
le 29 août 2006 à 17:33

Bien le bonjour à tous, c’est ma première connexion sur ce site.
J’aime bien l’idée de la remise en question, toujours trés importante pour avancer sans avoir le nez dans le guidon.
C’est ce qui m’a poussée à prendre contact.
Ensuite puisque l’on nous demande des idées, ll’idée du défi est effectivement une trés bonne idée, mais déjà reprise ailleurs, donc essayer mais à juste titre, plus dans le concret.
Un principe que j’ai adoré, c’est le principe de la pyramide que l’on retrouve dans le film “Un monde meilleur”.
Faire quelque chose soi-même pour l’environnement et la bonne humeur de notre société au sens large du terme est une bonne chose.
Mais si on essayait de voir encore plus large et , pourquoi pas faire en sorte qu’une tierce personne fasse de même… et mettre ainsi en place une pyramide.
C’est une idée, qui vaut ce qu’elle vaut, mais à étudier.
L’avantage qu’elle a c’est qu’elle nous pousserait à aller encore plus vers les autres qu’on ne le fait actuellement, et ceci pourrait j’en suis sûre contribuer à la bonne humeur et la santé sociale de notre civilisation…

Laissé par Gilles
le 30 août 2006 à 23:04

Salut

J’aime bien Good-news pour le ire de temps.
Cette idée de défi paraît sympa, mais pourquoi tout de suite parler d’argent (réduire sa facture d’électricité), ce serait une astuce ça pas un défi (encore que).

Personnellement, pas tous les jours je dois dire, je rammasse un sac en plastique ou un journal qui traîne dans la rue, pour le mettre à la poubelle. Je m’arrange pour que l’on me voit, pas pour me montrer bien sûr, mais pour que si quelqu’un me regarde effectivement, elle se dise peut-être “ah pas con”.
J’espère toujours que ça marquera suffisamment son esprit pour qu’elle en parle autour d’elle.

Voilà, c’est peut-être idiot à vos yeux, mais comme ça j’ai l’impression d’avancer un peu.

Laissé par Modus
le 31 août 2006 à 9:56

C’est la rentrée de classe, pensez « écologique » !
En dehors des produits labellisés « NF environnement » que vous trouvez dans tous les magasins, papeterie et supermarché, voici trois sites pour « l’eco-cartable » de vos enfants.

http://www.eco-sapiens.com/achat-rubrique.php?rubrique=Bureau

http://www.toutallantvert.com/enfant-cartable-ecologique-c-23_41.html?osCsid=516de0401597e8225956a236509df4ae

http://www.unbureausurlaterre.com/boutique.html

Il y en a bien d’autres ! Ces trois m’ont simplement semblé intéressants.

Bonne rentrée à toutes et à tous !

Laissé par Matthieu
le 31 août 2006 à 12:56

> Léna: Concernant Commonethic (http://www.commonethic.com), merci pour ces compliments sur l’idée et le design. Je suis sur que Julie ( http://www.jugadesign.com ) avec qui nous avons travaillé sur ce point, appréciera. Je serais bien entendu ravi d’en dire plus si tu le souhaites (ou si d’autres lecteurs du blog le souhaite) sur ce que nous entendons par “communicatioin durable”, et sur les spécificités par rapport à la communication classique. Mais je ne voudrais pas trop squatter les commentaires de ce post, qui a quand même pour but de proposer des idées et un nouveau départ pour Good-News. Non?

Laissé par Léna
le 31 août 2006 à 21:58

Annabelle > “Aller vers les autres” : pourquoi pas réunir les lecteurs de Good-news, avec un happening type Pillow Fight ( http://www.pillow-fight.eu ) ?

Gilles > Dommage, ton adresse ne marche pas ! Tu réessaies ? Quant au sac ramassé, c’est bien, mais ça ne l’empêchera malheureusement pas de se dégrader plus ou moins rapidement en laissant des particules toxiques dans le sol ou les eaux… alors que réduire sa facture d’éléctricité par 2, sa veut dire réduire d’autant les déchets nucléaires…

Matthieu > On en reparle une autre fois alors !

Laissé par Matthieu
le 1 septembre 2006 à 11:24

Léna> Quand ça te chante, on en reparle, de la com durable! Par rapport au sujet de départ de ton post, à savoir que faire avec Good News, je dirais par rapport à mes propres désirs, qu’il me semble important de garder l’état d’esprit décrit par Jean-Hubert. Positif. Et retrouver la légèreté dont tu parles toi-même. Légèreté. Celle d’avant la période revue de presse / revue de Good news. Ca ne veut pas dire superficialité, mais ça veut dire que les bonnes nouvelles sont à mon sens par essence des nouvelles que l’on présente de façon légère. Que tu aies évolué toi Léna, ça me semble tout-à-fait évident, mais que si tu penses avoir un peu mis de côté ta capacité à t’émerveiller, comment est-ce que nous allons bien pouvoir faire? :)

Laissé par mo
le 2 septembre 2006 à 23:40

Tres bonne rentree a Good News que tout se passe comme vous le souhaitez.
Suerte para todo ¡

Laissé par David
le 4 septembre 2006 à 12:49

bonne rentrée à tous! et félicitations encore léna :) on sent que ca te passionne :)
A+
David

Laissé par Léna
le 4 septembre 2006 à 22:26

Mo, David, mille mercis !

Merci à tous pour vos idées, “on” et “off”. Je les ai tournées dans ma tête plusieurs fois. Résultat : je crois que Good-news, en tous cas sur ses premiers mois d’existence, avait un ton à part, qu’il faut retrouver. En ne donnant que des astuces concrètes, il lui manquerait la poésie. En travaillant trop la technique et la forme, il lui manquerait le fond. Surtout, tous vos messages m’ont donné envie de m’y remettre. Je vais donc tenter un “retour aux origines”, mais avec des articles plus courts, plus faciles à lire… et qui rentrent dans mon emploi du temps ! A très très vite !

Laissé par Telap
le 5 septembre 2006 à 14:34

GoodNews a l’incroyable qualité d’être un site sur lequel n’importe qui n’importe quand trouve une bonne nouvelle. Je ne pense pas qu’il soit appelé à devenir la solution à tous les maux, ni une communauté d’internautes vertueux. Je serais plus pour “revenir” à la base de l’idée qui était si je ne m’abuse, une GoodNews tous les quelques jours, qui redonne de l’espoir en proposant des liens vers plus de détails si on veut.
Je crois qu’en communication, on est efficace si on considère l’information immédiate (simple et très accessible) d’un coté et l’information disponible (spécialisée et necessitant plus de concentration) de l’autre. GoodNews est de la première famille. Il est d’accès très facile, très “grand public” dans le sens où ma grand mère peut y aller aussi et comprendre de quoi ça parle, et du coup très percutant. Aucun effort n’est demandé pour lire une GoodNews, c’est juste un rayon de soleil.
S’il est evident que le développement durable de la planète ne passera pas que par la poésie, je trouve que c’est le plus beau des points de départ pour “les gens”.
Donc je suis d’accord à 100% avec ton dernier post, Léna (ça aurait été aussi facile de dire juste ça).
Si tu as besoin de quoi que ce soit, je réitère ma proposition d’aide. Je suis architecte et ai accès à pas mal de grandes ou petites infos malines en construction et rénovation (nouveaux matériaux, manière de faire les choses, économies d’énergie domestique…).
Bonne rentrée en tous les cas et bravo pour cette remise en question.

Laissé par Boris Perchat
le 14 septembre 2006 à 21:34

Bonjour,

Votre longue discussion m’évoque le “slogan” bien connu de l’émission télé Ushuaia : “l’émerveillement constitue le premier pas vers le respect”.

La pensée précède l’action. Il est tout à fait naturel qu’à force de lire des nouvelles favorables, positives, des Good News, vous ayez envie de passer à l’action.
Quand on perçoit que la nature est d’une beauté et d’une intelligence hors du commun et que l’humanité peut se construire un véritable paradis sur Terre si elle le souhaite, on a envie soi-même de contribuer à l’instauration définitive de ces constats.
Certains se concentrent exclusivement à rapporter aux autres les bonnes nouvelles et les bonnes pratiques. D’autres sont investis dans leur mise en application. Ce qui n’empêche pas de pratiquer les 2 pour autant car les 2 approches se nourrissent l’une de l’autre.
Il n’est pas question de freiner votre désir d’action qui suit votre période de contemplation car finalement les 2 ne font qu’un et se nourrissent mutuellement je pense. Nous mêmes sommes fait d’une tête et de 2 jambes. Se servir de l’un n’empêche pas de solliciter l’autre. Fort heureusement pour nous ;-)
Et puis rapporter des idées aux autres n’est-il pas déjà une action en soi !

Bref Good News est utile aux autres .. Il est utile à ceux qui ont besoin de se nourrir d’informations positives en vue d’un passage à l’action ou qui déjà en action d’une quelconque manière que ce soit; ont besoin de pistes d’inspiration et même de carburant pour rester dans une bonne voie.

Dans votre action pour rapporter des bonnes nouvelles vous pouvez aller plus loin afin que cette action devienne encore plus efficace.
Par exemple puisque vos jouissez d’une certaine audience à ce jour, pourquoi ne la solliciteriez vous pas pour qu’elle rapporte également de bonnes nouvelles qu’elle aurai pu pécher… un blog participatif en somme.

Longue vie à Good News !

Boris
http://boris.typepad.fr/

@ Gille > je ramasse également les sacs plastiques laissés à l’abandon pour les apporter à la poubelle la plus proche. Je travaille aujourd’hui à ce que ce geste encore marginal devienne un éco-geste connu du plus grand nombre (au même titre que l’impression sur le verso d’une feuille par exemple). Pour suivre mes actions dans ce sens : http://boris.typepad.fr/chasseur_de_futurs/2006/07/_ide_de_futur_n.html

Laissé par Olivier
le 6 décembre 2006 à 12:44

Bonjour,

J’ai acquis un scooter électrique depuis 1 mois (E-Max), j’ai fait 800km que j’aurais fait en voiture, pour des trajets jusqu’à 30km… Pas mal de CO2 en moins dans l’environnement, une petite goutte dans l’océan.

Ce scooter est un bon test pour moi et j’en parle autoir de moi. J’ai deux critiques à formuler:
1. Ce scooter est un peu lourd (60 kg de batteries au plomb.., au total 130 kg…), ceci entraîne une perte de tenue de route en virage et quelques difficultés pour le poser sur sa béquille…
2. Ce scooter offre certe deux places, mais la place du conducteur est restreinte entre la selle et le guidon: à déconseiller pour les personnes de taille > 1.70 m.

Fort de cette expérience je vais acheter le E-Solex pour mon épouse et ma fille: 35kg + 5kg de batteries Lithium Ion que l’on peut prendre avec soi pour une recharge n’importe où… Une autonomie très respestable si l’on accepte de rouler à 25-35 KM/H. Ce E-Solex me semble un excellent choix pour éviter de polluer tout en faisant des économies !

Laissé par Phil
le 17 janvier 2007 à 21:03

coucou lena, c juste pour rire

// Déposer un commentaire